Rédiger son CV sans expériences professionnelles

Dans cet article, nous vous expliquons comment faire son CV sans expérience pour espérer décrocher un premier emploi.

Vous êtes à la recherche de votre premier stage pour renforcer vos compétences ou vous avez achevé vos études et vous envisagez de faire vos premiers pas dans la vie professionnelle ? Ce n’est pas toujours simple de démarrer, et surtout si vous n’avez aucune expérience professionnelle, vous pouvez vous sentir un peu perdu pour présenter vos premières candidatures.

Soyez rassuré ! Ce n’est pas parce que vous n’avez pas ou peu d’expérience professionnelle, que vous n’êtes pas un bon candidat.

Dans cet article, nous vous expliquons comment faire son CV sans expérience pour espérer décrocher un premier emploi.

 

Les conseils à adopter

 

  • Travaillez la mise en page de votre CV 

 

Vous n’avez pas d’expérience professionnelle, mais vous devez montrer que vous êtes en mesure de travailler correctement et de devenir efficace à votre poste. Pour cela, il est indispensable de réaliser un CV professionnel sans fausse note. Ce qui compte dans la forme du CV est ce qui rend sa lecture claire et rapide. Vous pouvez peaufiner le texte en jouant sur le gras, l'italique, le corps du texte, sans en abuser, pour faire des différences entre le titre et le texte, et pour faire ressortir les mots clés. Le corps de texte ne doit pas être supérieur à 14, cela donne l’impression que le candidat hurle. Pour le format, mieux vaut un CV au format portrait que paysage et l’idéal est de le faire tenir dans une page.

Attention aussi aux attendus sectoriels et métiers : un CV de financier sur fond rose ne produira pas l’effet escompté, pas plus que celui d’un comptable sous Excel encore moins les couleurs du PSG dans votre CV quand vous êtes fan de foot : ils surprendront mais pas positivement. L’esthétique globale du CV doit être propre et claire pour que les informations soient lues rapidement. Mais la forme ne l’emporte pas sur le fond, un défaut dans la forme ne suffit pas à écarter une candidature, quand cela arrive c’est que le fond ne convient pas non plus.

 

  • Insistez sur le parcours académique et les formations 

 

La formation est une rubrique clé du CV. Elle est essentielle en début de carrière, si vous venez d’obtenir votre diplôme. Elle  doit permettre au recruteur de visualiser rapidement votre niveau d’études. Lorsque vous avez fait de bonnes études, à défaut de vous prévaloir d’une expérience professionnelle, vous pouvez surfer dessus pour attirer l’attention des recruteurs. Le plus astucieux est de noter vos niveaux de formation dans l’ordre antéchronologique, c’est-à-dire en commençant par le diplôme le plus récemment obtenu.

La partie formation de votre CV doit être fournie au maximum : diplômes, certifications (si vous en avez), brevet…toutes ces informations doivent être indiquées clairement. Lors du remplissage, mentionnez toujours en premier, le diplôme le plus récent. Présenter les diplômes et les formations que vous souhaitez faire figurer sous forme d’une liste, en précisant pour chacun :

-l’intitulé du diplôme ou de la formation ;

-le lieu et l’année de son obtention ;

-le nom de l’école, de l’université ou du centre de formation ;

-toute éventuelle distinction comme l’obtention d’une mention.

Vous pouvez aussi, si vous avez suivi plusieurs formations professionnelles, les faire figurer à part et scinder la rubrique formation en deux parties (formations professionnelles puis diplômes scolaires). Vous pouvez utiliser les abréviations pour les diplômes les plus courants (BTS, BT, etc.) mais lorsqu’il s’agit d’une discipline et non d’un grade, mieux vaut développer en toutes lettres.

En début de carrière, n’hésitez pas à expliciter votre diplôme si celui-ci est spécifique, en précisant les disciplines étudiées. En cas d’hésitation, gardez en tête que vous pourrez, si besoin et sans surcharger votre CV, préciser les informations indiquées dans votre lettre de motivation.

 

  • Présentez vos compétences de façon professionnelle

 

Vos compétences acquises au cours de votre parcours académique ou en autodidacte peuvent rapidement déterminer si vous correspondez, ou pas, au profil recherché pour le poste à pourvoir avec ou sans expérience professionnelle. Il est important alors de bien énoncer et soigneusement structurer vos compétences afin de permettre aux chargés de recrutement d’avoir une vision globale de ce que vous pouvez apporter à leur entreprise. 

Vous devez donc savoir vous vendre, prouver vos compétences et démontrer ce que vous pouvez apporter à l’effectif. Pour cela, un travail d’introspection est nécessaire pour définir vos atouts et vos faiblesses et lister vos compétences. Vous devez prendre le temps de comprendre les compétences requises pour le poste auquel vous postulez avant de lister les choses que vous êtes capable d’apporter.

 

  • Misez sur vos expériences personnelles à travers vos centres d’intérêt


Steve Jobs, Bill Gates, Mark Zuckerberg : aucun d’eux n’a achevé ses études universitaires, mais cela ne les a pas empêchés de prouver de quoi ils sont capables. Parfois, le diplôme ne fait pas le professionnel. Vous devez vous assurer que vous maîtrisez ce  que vous avancez dans votre CV. Et dans ces cas, les centres d’intérêt, qui sont vos principales passions/occupations peuvent faire toute la différence.

Prenez donc le temps d’interroger sur vos principaux centres d'intérêt et faites une liste détaillée qui sélectionne les centres d’intérêt qui  peuvent vous ouvrir des portes dans les entreprises auxquelles vous envoyez votre CV. Par exemple, une personne pratiquant un sport collectif en compétition, sera certainement bien intégrée dans une équipe de travail et supportera la pression. L’emploi que vous cherchez ne fait pas toujours partie de ceux offerts par l’entreprise, mais la majorité des entreprises  archivent les CV reçus selon les qualités ou centres d'intérêt des candidats. Il pourrait même y avoir un poste vacant exigeant moins ou pas d’expérience dans un autre service et tes centres d’intérêt pourraient s’avérer attractifs dans d'autres domaines.

 

Pour savoir comment présenter ses centres d’intérêt sur son CV, cliquez ici.

Voir aussi