Artisanat

DESCRIPTION

L’artisanat est la transformation de produits ou la mise en œuvre de services grâce à un savoir-faire particulier et hors contexte industriel de masse : L'artisan assure en général tous les stades de sa transformation, de réparation ou de prestation de services, et leur commercialisation.

Entre la plomberie, la maçonnerie, la restauration, la boucherie, la coiffure ou l'aide à la personne, les points communs sont rares. Et pourtant, tous ces métiers sont regroupés sous la bannière de l'artisanat.

 

Les métiers de l’artisanat

 

On pourrait diviser le secteur de l’artisanat en 4 catégories :

  • Alimentation : les bouchers, boulangers,
  • Bâtiment : métalier, sculpteur, marbrier,
  • Production : Travail de la pierre, métiers du verre,
  • Services : Aide aux particuliers, réparation, fleuriste, photographe.

 

Il y a plus de 510 activités différentes, des plus traditionnels (maçonnerie, menuiserie, boucherie…) aux plus modernes (micro-électronique, son et image, génie climatique…) y compris les services (mécaniques, coiffure, confection…) et la création artistique (céramique, bijouterie, arts graphiques, décoration).

Au-delà des métiers classiques traditionnels, il existe une multitude de métiers reposant sur l’innovation qui appartiennent au secteur de l’artisanat. De nouveaux métiers se développent avec l’apparition de matériaux innovants, des moyens de communication modernes et des technologies de pointe. Les métiers liés à l’éco-construction et à l’isolation, les technologies propres, le retraitement des déchets sont en plein essor.

 

Le secteur artisanal sénégalais très dynamique

 

  • Les peintures sous verre, portraits naïfs des scènes religieuses et de la vie quotidienne, sont une des particularités du Sénégal et connaissent une nouvelle vogue grâce au tourisme.
  • Les djembés, tambour d’origine mandingue, a également acquis une grande notoriété et, grâce aux touristes s’est développée une très grande production.
  • Le domaine du textile est très développé : les tisserands, que l’on peut voir le long des trottoirs, tissent de longues et étroites bandes de coton qui seront ensuite assemblées.
  • Les teinturiers plongent les tissus dans de grands bains de teinture, le font sécher au soleil, puis le batte pour lui donner un aspect brillant. Les tailleurs tiennent de minuscules échoppes partout dans la ville et et cousent les traditionnels boubous, réalisent les broderies en fil doré, et peuvent reproduire n’importe quel vêtement d’après la photographie d’un catalogue.
  • L’art du bijou s’est fortement développé. De très nombreuses boutiques vous proposeront des bijoux en or 18 carats, à des prix bien inférieurs à ceux de l’Europe, tandis que les Maures travaillent principalement l’argent. Ici aussi, vous pouvez demander à reproduire une parure d’après une photographie.
  • Etc.

 

METIERS

ETABLISSEMENTS PROPOSANT CETTE FILIERE

CFP-VELINGARA

Centre professionnel

Vélingara

CFP-TOUCAR

Centre professionnel

Fatick

CFP-KOUNGHEUL

Centre professionnel

Koungheul

FORMATIONS DISPONIBLES POUR CE SECTEUR

Autres secteurs