Energie

DESCRIPTION

Notre société ne peut se passer d’énergie qu’il s’agisse de se déplacer, de se chauffer ou de travailler. Avec l’avènement des énergies renouvelables, les opportunités à saisir sont nombreuses.

Démarrer sa voiture, faire cuire des pâtes, utiliser son ordinateur : impossible de se passer d’énergie aujourd’hui dans notre vie quotidienne. Électricité, gaz, essence sont devenus presque aussi indispensables que l’eau et l’air. C’est pourquoi ce secteur, avec la découverte du pétrole au Sénégal, pourrait s'imposer comme l’un des poids lourds de l’économie.

 

Sénégal : Portrait du secteur de l'energie

 

Le  Secteur  de  l’Energie  constitue  un  soutien  majeur  au  développement  de  l’économie,  à  la  réduction  des  inégalités  sociales et territoriales. Le Sénégal a adopté une stratégie de développement économique et social dénommée Plan Sénégal Emergent (PSE). Cette stratégie qui vise l’émergence économique à l’horizon 2035, constitue le référentiel de la politique économique et sociale sur le moyen et le long terme et l’énergie en constitue l’un des principaux piliers. Le PSE place naturellement le secteur de l’Énergie parmi les « fondements de l’Émergence » visant à garantir un accès large et fiable à une énergie à bon marché à l’horizon 2035.

La relance du plan intégré de l’électricité passe, entre autres, par la diversification des sources de production d’électricité pour  rééquilibrer  le  mix  énergétique  avec  le  choix  développer  la  production  basée  sur  du  charbon,  du  gaz,  de  l’hydroélectrique, du solaire et de l’éolien.

 

Le plan de développement du secteur adopté vise notamment l’amélioration de la fourniture d’électricité et l’allégement des  coûts  de  production.  Globalement,  le  nouveau  plan  de  développement  une  production  d’électricité  de  qualité  satisfaisante et en quantité suffisante grâce à des investissements majeur dans le secteur de l’énergie. Des découvertes significatives  de  gisements  pétroliers  et  gaziers  ont  été  faites  récemment  dans  le  bassin  sédimentaire  sénégalais,  plaçant le pays dans la perspective d’exporter des produits pétroliers en 2020. Actuellement, dix-sept17 blocs de pétrole et  de  gaz  sont  alloués,  09  blocs  en  offshore  et  08  blocs  en  onshore.  Le  forage  et  l’exploitation  d’environ  156  puits  ont  commencés.  Les  estimations  des  potentialités  faites  jusqu’à  présent  sont  très  importantes. 

Les  réserves  de  gaz  disponibles, plaçant le Sénégal au 7ème rang mondial. Pour ce qui est du  pétrole, les blocs de Rufisque et de Sangomar au large des côtes sont estimés entre 400 millions et 3 milliards de barils. Le gaz quant à lui, permettra la mise en œuvre de la stratégie « gas-to-power », ce gaz viendra en substitution du fioul et la création de nouvelles capacités de production fonctionnant au gaz dès 2022-2023. Les impacts positifs seront la disponibilité d’une énergie compétitive et peu polluante ainsi qu’un accès universel à l’électricité dès 2025.

 

METIERS

ETABLISSEMENTS PROPOSANT CETTE FILIERE

CFP-SOKONE

Centre professionnel

Foundiougne

CFP-NGEKHOKH

Centre professionnel

Mbour

Lycée Seydina Limamoulaye

Centre professionnel

Guédiawaye

FORMATIONS DISPONIBLES POUR CE SECTEUR

Autres secteurs